Quels sont les diagnostics à fournir pour la vente d'un appartement à Versailles ?

Partager sur :
Quels sont les diagnostics à fournir pour la vente d'un appartement à Versailles ?

Pour vendre un bien immobilier, divers diagnostics techniques doivent être réalisés en amont. Leurs rapports doivent être présentés aux potentiels acheteurs lors des visites. Lorsque le bien est un lot de copropriété comme un appartement, les expertises requises sont les suivantes.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Il vise à mesurer la quantité d’énergie que le logement consomme au cours d’une année ainsi que son taux d’émission de gaz à effet de serre. Cela permet au diagnostiqueur de définir la classe « énergie » du bien et au propriétaire, de l’indiquer dans l’annonce de mise en vente. 

Le diagnostic loi Carrez

Il est l’un des diagnostics incontournables lors de la vente d’un appartement à Versailles. Conçu pour déterminer la surface de plancher exacte des parties privatives du logement, le résultat doit aussi être indiqué dans l’annonce immobilière. 

L’état des risques et pollutions (ERP)

Il permet de connaître les risques naturels, sismiques, miniers et technologiques auxquels l’appartement et ses occupants sont exposés du fait de son emplacement géographique. Dans certaines zones, l’ERP s’intéresse aussi au potentiel radon.

Le diagnostic amiante

Pour vendre un appartement, deux rapports amiante doivent être présentés lorsque le bâtiment a été construit avant 1997. Le premier s’intéresse aux espaces privatifs du lot tandis que le second se penche sur les espaces communs. 

Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP)

Ce diagnostic vise à déterminer une éventuelle présence de plomb au sein de l’appartement et d’en mesurer la concentration. Il n’est obligatoire que pour les lots situés dans un immeuble datant d’avant 1949. 

Le diagnostic gaz et le diagnostic électricité

Leur caractère obligatoire dépend d’un même critère : que leurs installations en question (réseau de gaz ou installation électrique) aient plus de 15 ans. Le diagnostic permet de connaître leur état et leur conformité aux normes actuelles en vigueur.

Selon les autres spécificités du bien, il peut également être obligatoire de réaliser un diagnostic bruit, un diagnostic termite… L’audit énergétique n’est pas, quant à lui, requis pour vendre un lot de copropriété.